Blogue

Les ventes de bière au Canada continuent de baisser face à la croissance du secteur du cannabis

Bières, Vins et Spiritueux Saviez-vous que?

Source: https://mjbizdaily.com/ Matt Lamers February 19, 2020

Le marché canadien de la bière a subi sa plus forte baisse en 2019 en raison de la concurrence accrue des autres catégories de boissons et de l’expansion de l’industrie du cannabis. Les ventes de bière nationale et importée ont chuté de 3% l’an dernier par rapport à 2018, la baisse la plus prononcée en au moins sept ans, selon les données du groupe industriel Beer Canada. Les ventes de bière sur le marché intérieur ont été particulièrement touchées, clôturant 2019 avec huit pertes mensuelles consécutives. En décembre, les ventes de bière sur le marché intérieur ont chuté de près de 4% par rapport à la même période un an plus tôt. Les ventes de bière nationale ont légèrement augmenté au cours des mois précédant la légalisation du cannabis en octobre 2018. Cependant, les ventes de bière sur le marché intérieur en volume ont diminué en 11 mois sur 12 en 2019, par rapport à la période précédente. Les ventes de cannabis à usage adulte sont passées de 53 millions de dollars canadiens (40 millions de dollars) en novembre 2018 à 135 millions de dollars canadiens en novembre 2019. Le démarrage lent était conforme aux attentes rationnelles de l’industrie.

Certains brasseurs se sont associés à des sociétés de cannabis pour exploiter une industrie en croissance.
L’année dernière, Molson Coors a conclu une coentreprise avec le producteur de cannabis Hexo, dont le siège social est en Ontario, après avoir conclu que «l’émergence de cannabis légal dans certains États américains et au Canada pourrait entraîner un déplacement des revenus discrétionnaires de nos produits ou une modification des préférences des consommateurs. de la bière « , a déclaré le brasseur.
La coentreprise, Truss, construit une usine de production à Belleville, en Ontario, pour le lancement de boissons infusées au cannabis sur le marché canadien.
« Nous prévoyons actuellement que Truss lancera des produits en 2020, sous réserve et après l’obtention de toutes ses licences et autorisations réglementaires », a indiqué la société dans un dossier réglementaire la semaine dernière.
Les brasseurs pourraient subir une pression renouvelée lorsque les entreprises de marijuana lanceront des boissons infusées aux cannabinoïdes dans les prochains mois.
Le leader du marché canadien, Canopy Growth, a récemment retardé le lancement de sa gamme de boissons.
La firme de données basée à Seattle, Headset, prédit que le marché canadien des produits comestibles et des boissons au cannabis devrait s’établir au-dessus de 12% d’ici la fin de 2020.
Les actions d’Hexo se négocient à la Bourse de New York et à la Bourse de Toronto.
Canopy se négocie à la Bourse de New York sous le nom de CGC et à la Bourse de Toronto sous le nom de WEED.